Ingrédients

Le parfum est fabriqué à partir de trois éléments :

- une partie odorante concentrée, souvent appelée parfumage,

- un support appelé excipient,

- parfois un fixateur, ou agent conservateur.


Le Parfumage

Le parfumage est extrait de matières premières (naturelles ou synthétiques). Lors de cette extraction, les parties odorantes sont séparées des parties organiques. On peut ainsi obtenir trois substances différentes: l’huile essentielle, la concrète ou l’absolue.

Aromates, épices, agrumes, nombreux sont les composants issus directement de la nature. En revanche, pour des raisons financièresécologiques (espèces protégées ou en quantité insuffisante, problèmes de déforestation pour les bois), mais aussi parce que de nombreux végétaux ne se prêtent pas à la distillation (et n’existent donc pas sous une forme ‘naturelle’) de nombreuses matières premières sont créées en laboratoire


capture-d-ecran-2013-02-01-a-11-44-20-1.png

   












Ci-dessus : les différents types de matières premières (cliquez sur le tableau pour l'afficher en plus haute résolution)


Développer de nouvelles molécules en laboratoire de façon synthétique élargit pour le créateur de parfum son champ du possible. Cela lui donne plus d'inventivité et d'originalité et lui permet donc une plus grande liberté dans ses créations.

Certaines molécules peuvent avoir une odeur qui n'existe pas à l'état naturel. C’est le cas de notes aquatiques, de certaines notes boisées ou musquées… La synthèse permet en effet de proposer des notes inédites, non présentes dans la nature.

D'autres molécules ont une odeur qui s'approche plus du produit d'origine. Cette technique s'appelle le headspace et permet de capturer le véritable parfum d'une fleur, ou d'un espace plus immatériel (une rivière, une forêt..) et de le recréer à l'identique, quand il est la plupart du temps impossible à extraire naturellement ! Il est donc plus vrai que nature. C'est le cas souvent du headspace de rose qui donne une note plus proche de l'odeur de la fleur que l'huile essentielle. 


L'Excipient

Lexcipient est par défintion le vecteur ou véhicule du principe actif (parfumage) qui permet la transformation en parfum.


capture-d-ecran-2013-02-01-a-13-01-51-1.png

L'alcool dénaturé ou bio sert le plus souvent comme excipient. L’eau ou d’autres solvants peuvent également être utilisés avec une concentration plus ou moins forte selon le produit que l’on veut obtenir, sachant que les prix varient en fonction de la réputation du produit, mais aussi selon le taux de concentration du parfum proprement dit dans l'excipient. 


Ci-contre : Tableau montrant la nature du parfum obtenu en fonction de la concentration du parfum dans l'excipient 



Le Fixateur ou Conservateur

Ce sont les substances que l’on ajoute dans le mélange pour rallonger la durée de vie du parfum. En effet, ils empêchent la prolifération de bactéries et de levures. On peut utiliser la poudre de racine d’Iris, l’extrait CO2 d’Iris, l’absolue de Benjoin... Souvent, les notes de fond servent de fixateurs. D’ailleurs, les substances citées précédemment sont utilisées comme notes de fond dans les parfums.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×